Un projet à venir

Voici un an que j’ai débuté le blog Inside African Closet. Une aventure suscitée dans un premier temps par ma passion pour l’écriture, la mode et notamment la création inspirée des cultures africaines. Au fil du temps et des rencontres, toutes plus inspirantes les unes que les autres, ma deuxième motivation s’est consolidée : créer ma propre marque de vêtements entre style parisien et élégances africaines.

Un projet datant de l’enfance, longtemps rêvé et ruminé, arrivant enfin à maturité. Un doux songe pour lequel je travaille depuis plusieurs mois afin de produire une ligne de vêtements qui va au-delà de la simple tendance et répond je l’espère au besoin de femmes curieuses, voyageuses, indépendantes, volubiles, vibrantes. Libres tout simplement.

Pour ça, j’ai quitté un temps la sécurité offerte par de solides études et une carrière débutante d’ingénieur informatique. Je pourrais décrire en long et en large les encouragements et découragements que j’ai reçus mais je pense que beaucoup d’entre vous imaginent la stupeur et l’inquiétude que peut provoquer ce genre de prise de risque. Il en demeure que ce saut dans le vide n’est pas un acte désinvolte mais une profonde réflexion et un réel engagement qui ont résulté pour le moment à énormément de travail et de l’épanouissement surtout ! Quelle qu’en soit l’issue, je garde en moi la vive sensation d’être enfin sur le chemin que je cherchais depuis longtemps 🙂

Enfin, vous commencez à me connaître à travers mes articles, un tel projet n’aurait pas de sens sans un ancrage solidaire et sociétal avec le continent africain. Si j’ai aujourd’hui envie de vivre mes rêves et non plus rêver ma vie, m’engager pour les autres est un objectif du quotidien, présent depuis aussi longtemps que je m’en souvienne. Voilà pourquoi, adossée à ce projet artistique, une dimension sociale y sera intégrée de façon pérenne. 

Cela vous a rendu curieux ? Je l’espère mais il vous faudra être un peu patient et rester connecté car je vais avoir besoin de votre soutien !

Affaire à suivre, donc…

 

 

 

 

Laisser un commentaire